Céline Dion, la chanteuse incontournable

céline dion

Céline Dion est une chanteuse québécoise, mondialement connue, et une personnalité très appréciée dans la culture française.

Céline Dion, un chemin droit vers la gloire

La jeune Céline Dion naît au Québec en 1968, d’une famille très nombreuse : en effet, elle est la petite dernière d’une famille de 14 enfants ! Sa très grande fratrie constitue son premier public, qui l’écoute chanter dès l’âge de 5 ans, à l’occasion de réunions familiales. À 12 ans, elle écrit une chanson avec sa mère, que son frère envoie à René Angelil, le fameux impresario. Qui eût dit alors que son futur conjoint entendrait parler d’elle dès son plus jeune âge ?

La famille insiste auprès de l’impresario pour qu’il écoute la chanson de la jeune fille. Après quelques temps, il découvre enfin sa voix, et décide de s’investir totalement dans la carrière de la chanteuse. Il hypothèque même sa maison ! La jeune fille sort alors ses premiers albums, et commence une carrière déjà pleine de succès. Elle se fait déjà connaître en France après le Québec.

Mais sa consécration est totale lorsqu’elle fait gagner la France à l’Eurovision de 1988. Dès lors, elle devient une personnalité chérie des Français. Chose que l’on ignore le plus souvent dans la vie de la chanteuse, l’année suivante, on lui diagnostique des nodules à la gorge. Une maladie qui peut lui faire perdre sa voix. Pour guérir, elle garde alors un silence absolu pendant 3 semaines, puis passe 5 ans a entraîner sa voix, accompagnée d’un médecin.

Céline Dion, une chanteuse de légende

Sur la scène anglophone, Céline Dion s’impose plus difficilement. Pourtant, elle finit par gagner le prix d’artiste anglophone de l’année, qu’elle refuse au nom de sa culture francophone. En 1994, elle épouse son impresario qui la soutient depuis le début de sa carrière : René Angelil. Cette année marque aussi sa première collaboration avec le chanteur compositeur célèbre Jean-Jacques Goldman, qui donne la chanson mondialement connue « Pour que tu m’aimes encore ».

Puis, c’est en 1997 qu’elle enregistre le succès qui fera véritablement sa renommée mondiale : la bande originale du film Titanic, avec la chanson « My heart will go on ». Ironie de l’histoire : elle n’a chanté cette chanson qu’une fois avant la sortie du film. La bande son reprend la premier essai de Céline Dion sur cette chanson. En effet, à l’origine, la chanteuse ne voulait pas réaliser le tube qui fut certainement l’un de ses plus beaux succès.

Sa renommée devient donc mondiale à la fin des années 1990. Elle entame après l’an 2000 une carrière au Caesar Palace de Las Vegas, où, en 5 ans, elle donnera 723 représentations à guichet fermé.

 

Un succès dû à une voix exceptionnelle

La voix de Céline Dion est, bien sûr, son meilleur atout. N’ayant pas besoin d’être chauffée, la chanteuse atteint des notes aigües ou graves sans aucune difficulté. Elle fait des prouesses vocales en tenant des notes très longues sans effort apparent, où en modulant sa voix pour réaliser des effets techniques hors du commun. Fruit d’un grand travail et d’une longue expérience, sa voix transmet avant toute chose une émotion poignante.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *