Qu’est-ce que l’Albanité ?

albanité

L’Albanité. Ce mot étrange, quelque peu surprenant, apparaît dans la poésie de Pashko Vasa, écrivain albanais du 19ème siècle :

« Ne regardez ni églises ni mosquées,

La religion de l’Albanais est l’Albanité »

À l’origine, ces vers décrivent le légendaire attachement des Albanais à leur identité. Celle-ci va au-delà de la religion, au-delà de la croyance, quelles que soient les cultures qui ont occupé leurs territoires depuis des milliers d’années. Cette Albanité s’éprouve par la langue albanaise, qui unit tous les albanais autour d’une même histoire, et leur procure de sentiment commun : celui d’être Albanais.

Aujourd’hui, le terme “Albanité” exprime bien plus que la tolérance religieuse exprimée par le poète. Il met en lumière la caractéristique la plus essentielle des Albanais : l’unité d’un peuple qui a traversé les âges.

La langue albanaise, symbole d’appartenance

L’élément de référence de l’Albanité n’est pas l’appartenance à un territoire délimité de frontières. En effet, le peuple albanais est un peuple mouvant, voyageur et de fait, présent sur de nombreux territoires : l’Albanie, le Kosovo la Macédoine… Par ailleurs, la très large diaspora albanaise se répand dans le monde entier. C’est donc la langue albanaise qui fait l’unité de son peuple. Elle porte en elle son propre lot de diversité, puisqu’elle se compose de nombreux dialectes selon les régions où elle est parlée. La langue albanaise porte une valeur symbolique plus forte que la terre, parce qu’elle unit malgré l’éloignement de ses membres.

Le peuple albanais n’est donc pas le peuple d’un pays, c’est pourquoi il est si souvent difficile de se le représenter. Le peuple albanais est celui d’une culture irréductible qui survit à toutes les époques.

Dans cette “Albanité”, l’association Les 4 Couleurs entrevoit le fondement d’un avenir solide pour les Albanais. L’Albanité, c’est la pierre angulaire d’une société enrichie d’une histoire plurielle, où se réalise l’harmonie.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *